Skip to main content

title page produit slider

Finances

Identifier les sous-facturations pour bénéficier de recettes supplémentaires

CTR identifie les sous-facturations et aide les établissements de santé à récupérer le manque à gagner. Le transfert de savoir-faire garantit la pérennisation des bonnes pratiques par l’établissement grâce à une maîtrise des procédures en interne.

Son équipe de consultants spécialisés, issus du monde de la santé ou de l’assurance maladie, intervient sur tous les champs possibles d’optimisation.

 

Optimisation de la facturation des actes et consultations externes (ACE)

CTR analyse les données de facturation PMSI et les envois B2 afin d’identifier les sous-cotations. Toutes les possibilités réglementaires permettant d’augmenter la valorisation de la facturation sont exploitées (majorations, modificateurs, suppléments…). CTR intervient aussi pour garantir l’exhaustivité du codage de l’activité externe. En effet, une part non négligeable de l’activité échappe à la valorisation (dossiers et actes manquants).

 

Optimisation du codage des séjours

Dans le cadre de partenariat avec des médecins spécialisés, CTR a développé une expertise dans l’optimisation du codage. Objectifs : la juste valorisation des séjours et la bonne tenue des dossiers patients.

 

Audits organisationnels de la chaîne de facturation-recouvrement

CTR aide les établissements à réaliser un diagnostic de leur chaîne de facturation afin de repérer les points faibles ayant un impact sur les recettes d’activité et définir des axes d’amélioration adaptés.

FACTURATION EXTERNE : LE SAVIEZ-VOUS ?

  • La mise en place de la Tarification à l’activité (T2A) a profondément modifié les principes budgétaires de la finance hospitalière en reliant étroitement le financement des établissements à leurs activités.
  • Une facturation mixte prévaut dans les établissements de santé : les prestations d’hospitalisation et les actes associés ne sont pas transmis aux caisses d’Assurance Maladie de sorte que l’activité des urgences reste valorisée dans le PMSI via le RSF.
  • La moindre erreur de paramétrage peut bloquer la valorisation d’une partie de l’activité.