Mémoriser mon compte

Contactez-nous pour plus d’informations

Revue Horizons publics N°11

>> VERSION INTERACTIVE

Rarement la France a connu printemps aussi pluvieux. Une mto qui tombe pic pour aborder dans ce numro dHorizons publics la taxe pour la gestion des eaux pluviales urbaines. Une taxe encore peu mise en place par les collectivits malgr les surcots induits par la gestion des eaux de pluie.
Pourtant les difficults financires continuent de pleuvoir sur les collectivits locales. La baisse annonce par lEtat d1,5 milliard sur leurs dotations en 2014 va fortement peser sur les budgets alors mme que certaines dpenses ont d mal tre contenues. Crise oblige, les dpenses sociales des dpartements pourraient passer de 15 milliards deuros en 2012 18 milliards dici 2016 selon les prvisions de la Cour des comptes.
Mais les inquitudes actuelles viennent aussi de la rforme de la dcentralisation qui essuie un dluge de critiques La rforme clate en trois textes est loin de faire lunanimit.
La grande rforme territoriale voulue par le gouvernement sest noye dans les concertations et les arbitrages. Rsultat : une organisation complexifie et des comptences plus enchevtres que jamais Gageons que le dbat parlementaire contribue donner ce texte plus de lisibilit et de clart.
De la clart dans les comptes publics, cest galement lune des orientations qui figurait dans lavant-projet du gouvernement sur lActe III de la dcentralisation. Aprs lEtat et les tablissements publics, les collectivits territoriales seront sans doute amenes trs prochainement travailler sur la fiabilit de leurs comptes. Mme si cette procdure est contraignante mettre en place, lamlioration de la qualit comptable nen demeure pas moins un outil de pilotage et de performance indispensable dans un contexte de rarfaction des ressources.

Bonne lecture !

 

Imprimer
Vignette wattimpact.com